DIVERTISSEMENT
16/05/2013 04:34 EDT | Actualisé 16/05/2013 04:36 EDT

Le Cirque du Soleil à l'agora du port de Québec: un spectacle de proximité

Courtoisie

Québec – Le spectacle Les Chemins invisibles du Cirque du Soleil reprend l’affiche gratuitement tout l’été à Québec pour une cinquième année. Présentée pour une première fois dans le site de l’Agora du Port de Québec, cette toute nouvelle production intitulée Le hangar des oubliés sera mise en scène par Martin Genest.

« Ce sera un concept original entièrement renouvelé, a affirmé le maire de Québec, M. Régis Labeaume, présent lors du dévoilement. « On a trouvé un nouveau lieu inspirant, on a un très bon metteur en scène originaire de Québec et toute la structure du Cirque du Soleil. À mon avis, tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce spectacle un succès retentissant» a-t-il ajouté sans vouloir pour autant confirmer le retour du spectacle l’an prochain. En effet, la ville a mis sur pied un comité directeur qui se penchera sur toute l’offre événementielle de la ville et ses retombées avant de faire des recommandations au bureau du maire.

Le hangar des oubliés ou faire revivre l’histoire du port

Martin Genest, auteur, comédien et metteur en scène prolifique et directeur artistique de la compagnie Pupulus mordicus de Québec s’est fait confié la mise en scène de ce spectacle extérieur. «Le spectacle combinera les arts du cirque et la tradition du conte dans une mise en scène où la proximité avec le spectateur constituera le principal défi» a ajouté celui qui travaille en collaboration du directeur de création du Cirque, Richard Dagenais. Dans ce cinquième chapitre, les collègues d’un vieux douanier décident de lui faire vivre une nuit d’anniversaire fantastique afin de l’aider à retrouver un sens à sa vie. «Nous voulons un spectacle qui retourne aux racines mêmes du Cirque du Soleil, une célébration familiale» précise M. Dagenais.

Quelques détails sur le concept filtrent

La présentation nous a permis d’en apprendre un peu plus sur ce qui constituera la trame de fond du spectacle. Ainsi, la production a procédé au retrait de quelques centaines de sièges afin de permettre une grande proximité avec le public et de présenter un spectacle à presque 360 degrés. «Nous déplacerons les performances vers le spectateur» ajoute Martin Genest. On pourra ainsi voir un décor de hangars et d’édifices des douanes duquel seront extirpées des boites oubliés de l’histoire de Québec comme, par exemple, l’automobile ayant servi au tournage de I Confess de Hitchcock (1953).

Les représentations auront lieu du 23 juin au 1er septembre, du mardi au samedi. L’événement fera relâche les dimanche et lundi, à l’exception des dimanche 23 juin et 1er septembre. La prestation d’une cinquantaine de minutes débutera à 21 h 15 en juin et juillet et à 20 h 45 en août et septembre.

Possibilité de voir un programme double

En nouveauté cette année, les spectateurs pourront assister durant une même soirée à l’événement Les Chemins invisibles du Cirque du Soleil, puis au Moulin à images de Robert Lepage. En effet, le déménagement à l’Agora Port de Québec et un léger réaménagement des horaires des deux événements permettra de voir les deux spectacles lors d’une même soirée. En août, les spectateurs auront même droit à un programme triple, avec les six représentations des Grands Feux Loto-Québec qui termineront la soirée en beauté au-dessus du fleuve Saint-Laurent. Les spectacles pyrotechniques seront présentés après
Le Moulin à images les 3, 7, 10, 14, 17 et 21 août.

Des images du spectacle ONE NIGHT for ONE DROP à Las Vegas:

ONE NIGHT for ONE DROP