NOUVELLES
10/05/2013 09:35 EDT | Actualisé 10/07/2013 05:12 EDT

Un vent d'optimisme

Il est encore trop tôt pour célébrer une entente, mais s'il n'en tient qu'aux partis concernés, les joueurs de la Ligue nationale s'approchent d'une participation aux Jeux olympiques de Sotchi.

Des représentants de la Ligue nationale, des différentes Fédérations internationales et du comité organisateur des JO de Sotchi se sont rencontrés à Stockholm vendredi, en marge du Championnat du monde.

Le président de la Fédération internationale de hockey sur glace René Fasel n'a pas mentionné de date butoir pour un accord, mais a amorcé son discours avec confiance.

« Nous travaillons fort à régler les derniers détails pour assurer la participation des joueurs de la LNH aux Jeux olympiques de Sotchi. Il y a encore quelques points à régler, mais je demeure optimiste. »

Le Commissaire adjoint de la LNH Bill Daly a également teinté son allocution d'optimisme.

« Nous procédons selon l'hypothèse que la Ligue nationale sera à Sotchi. Nous travaillons encore sur des questions importantes avec la Fédération internationale et le Comité olympique, et cette éventuelle entente devra être approuvée par le Bureau des gouverneurs. »

« L'objectif est que ce soit les cinquièmes Jeux olympiques de suite avec la participation de la LNH, et que le la ligue prenne une pause pendant le tournoi olympique. », a ajouté Daly.

Cette trêve d'activité dans la LNH serait du 8 au 25 février, deux jours après la finale olympique.

Manque d'assurance

Parmi les dossiers à régler avant la conclusion d'une entente, les assurances des joueurs présents à Sotchi sont au cœur des négociations.

« Il y a évidemment un risque lorsque tu envoies 160 à 180 joueurs, dont la valeur totale des contrats est d'environ 3 milliards $, a précisé Bill Daly. C'est un risque qui doit être assuré, principalement dans le cas de blessures graves pouvant mettre un terme à la saison ou la carrière d'un joueur. »

L'accès aux médias, particulièrement le site web et le réseau de télévision de la Ligue nationale, doit également être défini avant d'entériner l'entente.

La Ligue nationale et l'Association des joueurs souhaitent également envoyer certains de leurs thérapeutes auprès des équipes du tournoi. Des professionnels de la sécurité, des arbitres et juges de ligne de la LNH devraient également être sur place.

La Fédération internationale a précisé que les équipes devront dévoiler l'identité de leurs joueurs cinq à six semaines avant le début du tournoi. Les différentes formations auront deux joueurs de plus (de 20 à 22) et l'horaire de la compétition sera annoncé plus tard au cours du mois de mai.

Autres détails à propos du tournoi olympique

. La moitié des équipes disputeront leur dernier match avant la pause olympique le 8 février, l'autre moitié la veille

. Les joueurs s'envoleront par vol nolisé le 8 ou le 9 février. Ils arriveront à destination le 10 et s'entraîneront le lendemain. Le tournoi s'amorcera le 12 février.