DIVERTISSEMENT
10/05/2013 08:55 EDT | Actualisé 10/07/2013 05:12 EDT

Drôle de rupture: on ne rigole pas avec la kiss cam (VIDÉO)

Il n'aurait pas dû contrarier sa douce. Car la douce ne l'est pas tant.

Aux États-Unis, quand la "kiss cam" vous filme lors d'un événement sportif, vous devez lui donner ce qu'elle demande, à savoir un bisou! Et si vous ne le faites pas, le stade entier vous hue, et ce, qui que vous soyez: le couple présidentiel, Michelle et Barack Obama n'ont pas échappé à la règle en refusant de s'embrasser lorsque la caméra s'est posée sur eux la première fois . Eh oui, les Américains ne rigolent pas avec la "kiss cam".

Et un jeune homme en a fait les frais. Deux fois de suite, la caméra s'est posée sur lui et son amie, et deux fois de suite il était occupé au téléphone, privant, aux yeux de tous, sa compagne d'un peu d'amour.

Jamais deux sans trois. Au troisième passage de la "kiss cam", la jeune fille a décidé de prendre les choses en main, comme le montre cette vidéo:

Comme dit le dicton populaire, "une fois ça passe, deux fois ça lasse, trois fois ça casse".

Beaucoup remettent en cause la véracité et surtout la spontanéité de ce geste. Mais qu'il ait été prévu à l'avance ou pas la popularité de la vidéo ne cesse d'augmenter.