Près de 600 inventions en tous genres au concours Lepine samedi

Du cube isotherme contenant tout le nécessaire à pique-nique au laveur de caddies de supermarché, en passant par le scooter électrique pliable ou le régulateur de robinet d'eau: près de 600 inventions en tous genres se disputeront samedi les faveurs du prestigieux concours Lépine.

Créé en 1901 et hébergé par la Foire de Paris, le concours a déjà permis l'émergence d'une multitude d'objets aujourd'hui familiers du quotidien: stylo à bille, presse-purée, fer à repasser vapeur ou verres de contact.

Pour sa 112e édition, 578 inventeurs brigueront l'un des 250 prix, dont le fameux prix du président de la République, un vase en porcelaine de Sèvres, remis samedi soir.

Le jury prendra notamment en compte le caractère innovant de chaque invention, son rapport au monde actuel, la possibilité d'un passage rapide en production et sa viabilité économique.

Si la grande majorité des inventeurs reste français, 150 créations viendront cette année de délégations étrangères, comme la Bosnie-Herzégovine, la Chine, la Pologne, la Russie ou Taïwan, donnant plus que jamais une dimension internationale au concours, rappellent les organisateurs.

Les prototypes seront exposés selon quatre thématiques -"nature et art de vivre", "santé et nouvelles technologies", "transport et industries", "le monde invente"- pour offrir "une meilleure lisibilité au visiteur".

D'abord dominé par les inventions ayant trait au secteur automobile, puis aux accessoires de cuisine, le concours accueille, crise oblige, de plus en plus d'innovations écologiques et économiques.

C'est ainsi que parmi les prototypes présentés cette année, on trouvera un économiseur d'eau intelligent, permettant de stopper l'écoulement d'une simple pression du genou et ainsi de faire des économies.

Toujours dans cette optique d'éviter le gaspillage, un dispositif d'égouttage des pinceaux de peinture, permettant d'éviter les écoulements intempestifs, sera également présenté.

Les inventeurs penseront également à régler des problèmes pratiques de la vie de tous les jours, comme comment couper les ongles d'un bébé en toute sécurité (table à langer avec bottillons intégrés), ou comment éviter l'amoncellement de prises en tout genre près des ordinateurs (étui organisateur de câbles électriques).

Les objets "deux en un", pratiques et nomades, figureront également en bonne place, avec notamment le kit à pique-nique, qui rassemble dans un cube isotherme et transportable couverts et nourriture pour un parfait déjeuner sur l'herbe, ou encore le sac à dos qui se transforme en siège d'appoint.

Enfin, l'assistant de motorisation qui peut transformer un vélo classique en vélo électrique ou le "Freeway", engin pliable et électrique à mi-chemin entre le tricycle et le scooter, pourraient faire évoluer les modes de transports individuels.

L'an dernier, le jury du Lépine avait consacré un dispositif d'aide à la navigation des bateaux dans les ports.

dep/dlm/jta