NOUVELLES
10/05/2013 06:35 EDT | Actualisé 10/07/2013 05:12 EDT

L'orage cause des inondations à Québec

Radio-Canada

La grande quantité de pluie qui est tombée en moins d'une heure sur Québec, jeudi soir, a laissé des traces dans certains secteurs de la ville. Les pompiers ont reçu une quarantaine d'appels de citoyens pour des dégâts d'eau entre 21 h et 22 h.

Dans le quartier Limoilou, une dizaine de sous-sols ont été inondés dans les secteurs des rues Julien et Papineau. De nombreux résidents constatent l'ampleur des dégâts vendredi matin.

C'est le cas de Dany Lemelin, qui habite la rue Papineau. « Il reste encore presque un pied et demi, deux pieds dans mon vide sanitaire de ma maison. Ç'a monté jusqu'à six pouces du plancher de la maison. On est comme impuissant », lance M. Lemelin, dont la maison est privée de courant depuis jeudi soir.

À plusieurs endroits, le réseau d'égout a été incapable d'absorber la grande quantité d'eau accumulée dans les rues. « Nos égouts à nous autres sont rejetés dans la rivière Saint-Charles. Quand la rivière Saint-Charles est trop haute, nos rejets ne se font pas. Ici, ça monte, ça monte », a raconté Chrisitan Amiot, un résident de la rue Papineau dont le sous-sol a été inondé.

Plusieurs citoyens de ce secteur de Limoilou demandent à la Ville de Québec de mettre à jour le réseau d'aqueduc et d'égouts de leur quartier. Ils rappellent que ce n'est pas la première fois qu'ils subissent des dommages à la suite de fortes précipitations.

Si rien n'est fait pour rectifier la situation, certains propriétaires, comme Daniel Chaumont, réclameront une compensation de la part de la Ville.

« Ça se bâtit de plus en plus et puis le système d'égouts sanitaires n'est pas assez gros pour fournir à la demande. On va appeler une autre fois à la Ville pour faire une plainte. S'il n'y a rien qui se passe, on va demander une baisse de taxes. J'ai moins de services que les autres, je vais demander une baisse de taxes », a prévenu M. Chaumont.

Des résidents de la rue Dubord, dans le secteur de Bourg-Royal à Beauport, ont aussi vécu des désagréments à la suite des orages. Des rues et des sous-sols ont été inondés.

Au plus fort des précipitations, certains automobilistes ont dû abandonner leurs voitures dans les rues inondées.

La Sûreté du Québec et le ministère des Transports ont même dû fermer pendant un moment une portion de l'autoroute Robert-Bourassa à la hauteur du boulevard Charest en raison des accumulations d'eau sur la chaussée.