Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Décès d'Huguette Oligny : « Gratien doit être heureux de l'accueillir, en haut » - Mitsou

Mitsou a appris en fin d’avant-midi, vendredi, le décès de la comédienne Huguette Oligny, qui nous a quittés jeudi soir, à l’âge de 91 ans. L’animatrice a généreusement accepté de nous parler de cette femme qu’elle aimait profondément, qui a été l’épouse de son grand-papa, Gratien Gélinas, pendant 26 ans, de 1973 jusqu’à la mort de l’homme de théâtre, en 1999.

« Je la considérais comme ma grand-mère, a-t-elle expliqué. Je n’ai jamais connu ma grand-maman de sang, une femme superbe qui s’appelait Simone. Elle est décédée avant ma naissance. Mais Huguette a toujours été dans ma vie. Gratien et elle se sont mariés en 1973 et ils s’étaient connus quelques années auparavant, à peu près au moment où je suis née (en 1970). »

Même si leurs contacts étaient moins fréquents depuis le départ de Monsieur Gélinas, Mitsou et Madame Oligny sont toujours demeurées très liées.

« On s’est revues dernièrement, et avec beaucoup de plaisir d’ailleurs, se remémore Mitsou, un sourire dans la voix. Je suis allée la voir là où elle habitait, dans un super centre. Elle vivait seule, dans un petit appartement, mais il y avait des gens qui prenaient soin d’elle. Elle était amoureuse de son décor ! Elle avait une fenêtre avec une belle vue sur un rocher, qu’elle adorait. Elle passait beaucoup de temps à observer l’extérieur et elle lisait encore, même si, dans les dernières semaines, elle avait perdu un peu de mémoire. Elle était très croyante, très vive d’esprit, très heureuse et en paix avec elle-même. On a passé de beaux moments, seule à seule. »

La sortie, il y a quelques semaines, du documentaire Huguette Oligny, le goût de vivre, réalisé par Pascal Gélinas, l’oncle de Mitsou, a par ailleurs été l’occasion pour cette dernière de revivre d’importants pans de l’histoire de sa famille et du passé de cette grande dame.

« On est très chanceux que Pascal aie pris le temps de faire ce documentaire. Il en avait fait un autre, il y a quelques années, sur notre grand-père. Je pense que c’est le plus beau cadeau qu’un oncle puisse faire à ses neveux et nièces, et à ses enfants. Ce sont des souvenirs qui vont rester. Qui a la chance d’avoir de beaux films comme ça sur son grand-père et sa grand-mère? Je suis heureuse pour mes filles, aussi. Elles vont pouvoir comprendre d’où elles viennent. »

Et que retiendra Mitsou de la personne et de l’artiste qu’a été Huguette Oligny ?

« Sa classe, c’est sûr et certain, a-t-elle répondu spontanément. C’est le premier mot qui me vient en tête. C’est la comédienne classique, d’un grand, grand, grand talent, d’une grande rigueur. »

« Je suis certaine que Gratien est très heureux de l’accueillir, en haut, a sereinement conclu Mitsou. Il l’aimait tellement, cette femme! Ça doit être de belles retrouvailles! »

Ses projets professionnels

En ce qui a trait à sa vie professionnelle, Mitsou ne chômera pas dans les prochaines semaines. Elle terminera sa première saison d’animation à l’antenne de Rythme FM le 13 juin prochain et enchaînera, dès le lendemain, avec les tournages de sa nouvelle émission, destinée à la chaîne Moi & cie, anciennement Mlle. Les vacances estivales seront donc de courte durée pour la communicatrice, qui se dit néanmoins emballée par ces nouveaux défis.

Et elle sera de retour pour un deuxième tour de piste au micro d’Heureux Montréal, aux côtés de Sébastien Benoît, l’automne prochain. Celle qui avait quitté NRJ l’an dernier après 12 ans à la barre du rendez-vous matinal C’t’encore drôle se dit heureuse d’avoir fait le saut à Rythme FM, où elle officie maintenant en fin d’après-midi, dans un créneau qui la comble pleinement.

« Cet endroit-là, c’est vraiment le paradis pour une fille de radio, a-t-elle souligné. Je me trouve très chanceuse de faire partie de cette équipe. Sébastien est un gars super cool, on s’entend très, très bien. Et j’ai la chance de partager avec un beau public, des femmes et des hommes qui ont environ le même âge que moi et qui vivent la même réalité. Avec les autres animateurs, les réalisateurs, les techniciens, les gens de la programmation et de la musique, on forme une petite famille très unie! »

INOLTRE SU HUFFPOST

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.