NOUVELLES
10/05/2013 05:36 EDT | Actualisé 10/07/2013 05:12 EDT

Drame familial à Drummondville: les enfants seraient morts après avoir été noyés

DRUMMONDVILLE, Qc - Trois jeunes enfants décédés alors qu'ils étaient supposément sous la garde de leur mère, à Drummondville, ont été noyés et étranglés, affirme le rapport du coroner.

Le rapport confirme que les trois enfants sont tous décédés de morts violentes le 2 décembre dernier.

La mère des enfants, Sonia Blanchette, est sous le coup de trois accusations de meurtre prémédité.

Au dire du coroner, les deux plus jeunes victimes, Anaïs, âgée de 2 ans, et Loïc, âgé de 4 ans, ont vraisemblablement été noyées. Les deux portaient des marques de contusions sur l'extrémité du nez.

La plus âgée, Lorélie, 5 ans, serait décédée d'une combinaison de noyade et d'asphyxie provoquée par un étranglement.

Les rapports toxicologiques révèlent qu'aucun des enfants n'avait ingéré de drogues.

La mère doit revenir en cour le 21 juin.

Elle a été jugée apte à subir son procès après avoir subi une évaluation psychiatrique.