NOUVELLES
10/05/2013 04:41 EDT | Actualisé 10/07/2013 05:12 EDT

Claude Giroux inscrit 3 points dans un gain de 4-1 du Canada contre le Bélarus

STOCKHOLM - Claude Giroux a marqué un but et inscrit deux mentions d'aide, vendredi, pour mener le Canada vers un gain de 4-1 contre le Bélarus au Championnat du monde de hockey.

Ryan O'Reilly, Andrew Ladd et Steven Stamkos ont enfilé les autres buts de la formation canadienne. Stamkos a inscrit un point dans chacune des cinq rencontres du Canada jusqu'ici.

Le défenseur Justin Schultz a quant à lui amassé deux aides.

Le gardien canadien Devan Dubnyk a réalisé neuf arrêts et signé sa troisième victoire de la compétition.

Alexei Yefmineko a inscrit le seul filet du Bélarus, tard en troisième période, tandis que le gardien Dmitri Milchakov effectuait 33 arrêts.

Le Canada en a profité pour doubler sa production en avantage numérique dans le tournoi, passant de trois à six buts en une seule soirée.

«Ça fera la différence dans les matchs importants», a dit Giroux. «Je crois que notre avantage numérique était déjà efficace auparavant. Mais ça ne se traduisait pas en buts au tableau. Ce soir, ce fut une belle leçon car nous avons gardé les choses simples et avons dirigé des rondelles au filet.»

Les représentants de l'unifolié ont également blanchi les Bélarusses en cinq supériorités numériques dans la rencontre.

«Nous voulions connaître un bon départ, en affichant une belle intensité», a commenté O'Reilly. «Il n'y a pas de match facile dans ce tournoi. Chaque équipe peut jouer, chaque équipe peut patiner.

«Nous voulions prôner notre style de jeu, lancer la rondelle profondément dans leur territoire, appliquer de la pression et la mettre dans le filet. C'est ce que nous avons fait.»

Les quatre premiers pays de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale du Mondial de hockey.

Le Canada (4-0-1) s'est hissé au premier rang de son groupe avec 13 points mais la Suisse, toujours invaincue, n'est qu'à deux points derrière avec un match de plus à disputer. La Suède (3-2) est troisième avec neuf points, tandis que la République tchèque (2-2-1) est quatrième avec huit.

Le Canada aura congé samedi et terminera sa ronde préliminaire en affrontant les Tchèques et les Slovènes, respectivement dimanche et lundi.

Le Bélarus occupe le 14e échelon mondial derrière le Canada (no 5), et sera le pays-hôte du Championnat du monde de hockey à Minsk l'an prochain.

Avant qu'ils ne rencontrent les Canadiens, les Bélarusses formaient une équipe étanche défensivement dans ce tournoi, même si leur attaque était leur tendon d'Achille. Ils forment d'ailleurs l'équipe la moins menaçante en attaque dans ce tournoi avec six buts en quatre matchs.

Le Canada a disputé un deuxième match en autant de jours, après avoir blanchi la Suède 3-0 la veille. Le match contre le Bélarus n'a pas suscité le même intérêt dans la foule présente au match, mais les Canadiens en ont fait fi et ont amassé la victoire en exploitant leurs excellentes unités spéciales.