NOUVELLES
10/05/2013 09:37 EDT | Actualisé 10/07/2013 05:12 EDT

Alonso voit rouge

Fernando Alonso s'est mis dans le pétrin en agressant un photographe à la sortie de son hôtel, jeudi, mais il s'est concentré sur son pilotage lors des essais libres, et a fait le meilleur temps.

Le pilote Ferrari fait l'objet d'une plainte d'un photographe dont il a jeté l'appareil par terre à la sortie de son hôtel, jeudi. Il n'aurait pas aimé se faire importuner alors qu'il voulait aller se promoner avec son amie. Le photographe dit n'avoir pas provoqué le pilote, qui aurait agi sous le coup de la colère. Le dossier est entre les mains de la police.

Il a enregistré le meilleur temps de la première séance en 1 min 25 sec 252/1000. Il a devancé son coéquipier, le Brésilien Felipe Massa. Le troisième temps appartient au  Français Jean-Eric Vergne au volant de sa Toro Rosso à moteur Ferrari.

Actuellement 4e au classement du championnat du monde, à 30 points de l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), l'Espagnol veut profiter de ce Grand Prix pour remonter au classement, comme il l'avait déjà affirmé jeudi.

« Nous abordons ce week-end de manière positive et non pas avec une mentalité défensive comme au cours de mes trois premières années chez Ferrari. Si la victoire n'est pas réalisable, alors, nous tenterons de nous classer aussi bien que possible », avait-il expliqué en conférence de presse, louant au passage les progrès réalisés sur sa voiture juste avant ce Grand Prix.

Derrière, on retouve Romain Grosjean (Lotus) au 4e rang, Lewis Hamilton (Mercedes-Benz) au 6e et le Finlandais Kimi Raikkonen (Lotus) au 8e. 

Vettel, actuel meneur du classement, s'est contenté du 19e temps. Mais Red Bull noua habitués à se réchauffer lentement. Le Britannique Jenson Button (McLaren), il n'a même pas été classé, n'ayant pas effectué de tour complet.

Les équipes avaient à leur disposition un train de pneus supplémentaire pour les essais libres de vendredi. 

Vendredi, le temps était à la pluie juste avant le début des essais libres. Les conditions climatiques devraient toutefois évoluer vers le beau temps, ce qui pourrait relancer dimanche la question du choix des gommes.

La deuxième séance d'essais libres est en cours à Barcelone.