DIVERTISSEMENT
09/05/2013 02:41 EDT | Actualisé 09/07/2013 05:12 EDT

Cinq longs métrages soutenus par Téléfilm Canada

Shutterstock
desolate red cinema hall

MONTRÉAL - Cinq projets de longs métrages de langue française, dont ceux de Micheline Lanctôt et de Carole Laure, se partageront une subvention de 3,7 millions $ de Téléfilm Canada.

Les films sélectionnés sont «Autrui» (Micheline Lanctôt), «Exit» (Carole Laure), «N.O.I.R.» (Yves-Christian Fournier), «Forget me not» (François Delisle) et «La guerre des tuques 3D» (Jean-François Pouliot et François Brisson).

Micheline Lanctôt, dont le premier long métrage «Pour l'amour de Dieu» avait été primé au Festival international du film de Shanghai, effectue un retour derrière la caméra pour le film «Autrui».

Le long métrage raconte l'histoire de Lucie, une femme introvertie qui offre un toit à Éloi, un clochard qui était sur le point de mourir de froid dans une ruelle.

Le prochain projet de la polyvalente Carole Laure a également été sélectionné par Téléfilm Canada. Le long métrage «Exit», dont le synopsis est plutôt mystérieux, se déroule dans le milieu artistique montréalais.

Montréal servira aussi de trame de fond pour le film de Yves-Christian Fournier («Tout est parfait»). Le titre — évocateur — du long métrage retenu, «N.O.I.R.», laisse présager un film dur, qui suivra le quotidien de quatre personnes confrontées à la violence, la drogue, la prostitution et les luttes de pouvoir entre gangs de rue.

Téléfilm Canada a également craqué pour le prochain projet de François Delisle, qui a fait tourner bien des têtes avec son dernier long métrage, «Le météore». Dans son prochain film, «Forget me not», il s'intéresse à l'histoire d'un couple séparé depuis dix ans qui se retrouve pour identifier les restes de leur jeune fils.

Le cinquième projet sélectionné attirera peut-être la curiosité des nostalgiques: les réalisateurs Jean-François Pouliot («La grande séduction») et François Brisson uniront leurs forces pour faire revivre le classique «La guerre des tuques» en 3D.

Le synopsis parle de «Luc et Sophie, 11 ans tous les deux, (qui) sont les chefs désignés de deux bandes d’amis qui s'affrontent dans un grand jeu qui a pour objectif de conquérir un château de neige et le butin qui s'y rattache».

Par voie de communiqué, la directrice générale de Téléfilm Canada, Carolle Brabant, a déclaré que «La diversité des films sélectionnés témoigne de notre engagement à rejoindre des auditoires variés».

«Nous aurons notamment l'occasion de redécouvrir un classique, 'La guerre des tuques', en animation et en 3D. Nous avons aussi sélectionné des films de réalisateurs de renom qui ont l'habitude de faire découvrir leur cinéma d'auteur dans les festivals du monde entier», a ajouté Mme Brabant.