NOUVELLES
08/05/2013 11:42 EDT | Actualisé 08/07/2013 05:12 EDT

Un témoin ayant contribué à l'acquittement de Jackson veut déposer une poursuite

LOS ANGELES, États-Unis - Un chorégraphe et personnalité télévisuelle ayant été un témoin clé dans la défense de Michael Jackson contre des accusations d'agressions à l'endroit de mineurs réclame la permission de déposer une poursuite contre les héritiers du chanteur, alléguant désormais que la vedette pop l'avait agressé sexuellement alors qu'il était enfant.

C'est ce qu'affirme un avocat et des documents de cour.

Wade Robson aurait été agressé par Michael Jackson durant une période de sept ans, a soutenu mercredi l'avocat du chorégraphe, Me Henry Gradstein.

L'avocat a indiqué que l'homme de 30 ans avait souffert d'une dépression l'année dernière, mais n'a pas précisé combien son client réclamerait si la poursuite va de l'avant.

Wade Robson avait été le premier témoin de la défense au cours du procès de 2005 s'étant conclu par l'acquittement de Michael Jackson. Il avait aussi tenu des propos favorables à propos du chanteur à la suite de son décès en juin 2009.

Me Gradstein a écrit dans une déclaration que son client «s'est écroulé l'an dernier sous le stress et un traumatisme sexuel relativement à ce qui lui était arrivé pendant sept ans alors qu'il était enfant».

Wade Robson, né en Australie, a pu être vu dans la série sur Fox «So You Think You Can Dance» et a travaillé avec Britney Spears et d'autres vedettes.