NOUVELLES
08/05/2013 12:05 EDT | Actualisé 08/07/2013 05:12 EDT

John Degenkolb rafle la 5e étape du Giro d'Italie, Luca Paolini reste en tête

MATERA, Italie - L'Allemand John Degenkolb a remporté au sprint la cinquième étape du Giro d'Italie, mercredi, à la suite d'un accident survenu près de la ligne d'arrivée. L'Italien Luca Paolini a conservé le maillot rose de meneur au classement général.

Degenkolb (Argos-Shimano) l'a emporté en quatre heures, 37 minutes et 48 secondes à l'issue d'une étape de 199 km disputée en bonne partie sur le plat entre Cosenza et Matera.

Le coureur de 24 ans en était à sa première victoire d'étape au Giro. Il a devancé Angel Vicioso, deuxième, de plusieurs longueurs. Paul Maertens a fini troisième.

Le Canadien Ryder Hesjedal a fini 24e de l'étape, dans le même temps que le peloton. Il était cinquième au général, à 34 secondes, tout comme le Britannique Bradley Wiggins.

La fin de la course a été marquée par un accident survenu dans le peloton de tête, à un peu plus d'un kilomètre de la fin. L'un des coéquipiers de Degenkolb a chuté dans le dernier virage, amenant plusieurs autres coureurs avec lui.

Marco Canola s'en est échappé mais l'Italien a ensuite été incapable de résister à ses poursuivants.

Tous les coureurs retardés par l'incident derrière Degenkolb se sont vu accorder le même temps, ce qui signifie que Paolini a pu conserver son maillot rose.

Vincenzo Nibali, le principal rival de Wiggins, est resté quatrième au général, à 31 secondes de la tête.

Bien que les fortes pluies s'étaient arrêtées au moment où les cyclistes se sont approchés de l'arrivée, la route restait glissante et cela a sans doute contribué à l'accident.

Degenkold a évité la chute et s'est mis à la poursuite de Canola, s'amenant à sa hauteur dans les 300 derniers mètres pour ensuite l'emporter par plusieurs longueurs de vélo.

La sixième étape de jeudi sera encore une fois disputée en majorité sur le plat, sur un tracé de 168 km entre Mola di Bari et Margherita di Savoia.