Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Exposition : <i>La Route de Soi</i>

Le Laboratoire de muséologie et d'ingénierie de la culture de l'Université Laval lance l'exposition La Route de Soi consacrée aux voyages d'Anne-Marie Palardy, épouse de l'industriel J.E.A. Dubuc de Chicoutimi, au début du 20e siècle.

La dame accompagnait son mari dans ses voyages à travers le monde.

Philippe Dubé, directeur du Laboratoire de muséologie et d'ingénierie de la culture, explique que l'exposition a été conçue à partir des écrits de cette femme au cours de ses voyages. « C'est l'aboutissement d'un projet de recherche d'abord et avant tout. La question qu'on se posait comme chercheurs, c'était : "Comment peut-on scénographier la parole écrite?" Parce que les journaux de voyage, c'est essentiellement des témoignages », souligne M. Dubé.

L'étudiante en muséologie, Marie-Claire Tremblay, explique que l'exposition a été divisée en sept îlots, chacun se rapportant à une thématique du voyage vu par Anne-Marie Palardy : les transports, la nature, le théâtre et les spectacles, la mode, la comparaison Chicoutimi-Europe, la religion et la nostalgie.

À l'aide d'images, de son et de sculptures, l'exposition illustre les impressions d'une Québécoise confrontée à la modernité.

L'exposition est inaugurée jeudi soir au pavillon Louis-Jacques-Casault de l'Université Laval.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.