NOUVELLES
08/05/2013 08:25 EDT | Actualisé 08/07/2013 05:12 EDT

Dévorés, éliminés

Cory Schneider a été brillant tout au long de la période de prolongation. Il n'a finalement erré qu'une seule fois : sur un tir de routine, un rebond inattendu, la dernière péripétie de la saison des Canucks.

Patrick Marleau a joué les héros en prolongation mardi soir, à San José, et les Sharks ont éliminé les champions de la Division nord-ouest en quatre matchs avec une victoire de 4-3.

C'était une soirée historique pour les requins californiens, puisqu'ils n'ont jamais balayé une série depuis leur arrivée dans la Ligue nationale en 1991.

Devant 17 562 partisans en liesse, Marleau a poussé un retour de lancer de Joe Thornton derrière Schneider pour sceller la victoire des Sharks.

Jusqu'à la fin

Les Canucks ont pourtant bataillé ferme tout au long de la rencontre avant de baisser pavillon en prolongation.

Déjà dans les câbles après avoir accordé un premier but avec un peu moins de trois minutes d'écoulées au match, un filet signé Brent Burns, la troupe d'Alain Vigneault a rapidement créé l'égalité.

Mason Raymond s'est chargé de la réplique cinq minutes après le but de Burns pour faire 1-1.

Les Sharks ont repris une priorité d'un but avec la troisième réussite de la série de Joe Pavelski en fin de première période. Et après un deuxième tiers à la feuille de pointage immaculé, la nervosité était palpable dans le camp des Canucks.

La tension était à son comble jusqu'à ce qu'Alexandre Burrows ranime les espoirs des siens. Son but en avantage numérique à mi-parcours en troisième période ramenait les deux équipes à la case départ.

L'attaquant québécois s'est de nouveau démarqué deux minutes plus tard. Son jeu inspiré a préparé la réussite d'Alexander Edler qui donnait une priorité d'un but aux Canucks (3-2).

Pavelski, avec son deuxième but de la rencontre, a forcé la tenue d'une période de prolongation au dénouement malheureux pour les partisans britanno-colombiens.

Les Canucks sont éliminés au premier tour des séries éliminatoires pour la deuxième année de suite, après avoir participé à la grande finale en 2011.

Ils n'avaient pas été balayés dans une série depuis le printemps de 2001.