NOUVELLES
07/05/2013 07:17 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Yellow Média a réalisé des profits de 53,5 millions $ au premier trimestre

MONTRÉAL - Yellow Média a annoncé mardi avoir opéré un important redressement de ses résultats financiers au premier trimestre, comparativement à la même période de l'an dernier, lors de laquelle l'éditeur d'annuaires imprimés et en ligne avait comptabilisé une importante perte nette de 2,9 milliards $ en raison d'une charge pour dépréciation d'un écart d'acquisition.

L'entreprise de Montréal a indiqué avoir enregistré au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars un bénéfice net de 53,5 millions $, ou 1,91 $ par action, comparativement à une perte nette de 2,87 milliards $, ou 102,93 $ par action, lors du même trimestre en 2012.

Cependant, les revenus ont continué de diminuer, ayant chuté de 12,4 pour cent, à 253,3 millions $, contre 289,1 millions $, principalement en raison de la baisse des produits tirés des médias imprimés et de l'élimination des annuaires publiés en double par Canpages.

«Sur une base comparable, à l'exclusion de Canpages, les produits ont diminué de 10,2 pour cent par rapport à l'exercice précédent», a précisé Yellow Média (TSX:Y) par voie de communiqué.

Les produits tirés des médias numériques au premier trimestre ont augmenté pour atteindre 98,9 millions $, comparativement à 85,9 millions $ un an plus tôt, ce qui représente une croissance de 15,2 pour cent. Les produits tirés des médias numériques ont représenté environ 39,1 pour cent du total des produits, comparativement à 29,7 pour cent lors de la période correspondante de 2012.

Néanmoins, «la croissance continue des produits tirés des médias numériques ne suffit actuellement pas à contrebalancer la diminution des produits tirés des médias imprimés», a indiqué Yellow Média, ajoutant que «cette situation s'explique par les difficultés éprouvées à l'égard de la migration des produits tirés des médias imprimés vers les produits et services numériques, essentiellement chez certains des plus gros annonceurs».

L'entreprise continue également de connaître des difficultés au chapitre des annonceurs. En date du 31 mars, le nombre d'annonceurs s'établissait à 300 000, comparativement à 333 000 un an auparavant, à l'exclusion de Canpages.

«Malgré une pression continue exercée sur les produits tirés des médias imprimés, les produits tirés des médias numériques continuent d'augmenter de façon constante», a déclaré le président et chef de la direction de Yellow Média, Marc Tellier, qui quittera ses fonctions plus tard cette année.

À la Bourse de Toronto, mardi, les actions de Yellow Média ont clôturé à 9,95 $, en hausse de 67 cents, soit 7,2 pour cent par rapport à leur précédent cours de fermeture.