NOUVELLES
07/05/2013 07:11 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

WestJet a enregistré les meilleurs résultats trimestriels de son histoire

CALGARY - WestJet (TSX:WJA) a annoncé mardi avoir conclu une entente afin de moderniser sa flotte en vendant 10 de ses avions les plus vieux pour les remplacer par de plus récents appareils, alors que le transporteur vient d'enregistrer les meilleurs résultats trimestriels de son histoire.

La société aérienne a indiqué s'être entendue pour vendre 10 de ses Boeing 737-700 les plus vieux à un acheteur non identifié, et avoir accepté de faire l'acquisition de 10 Boeing 737-800 en 2014 et 2015.

Le transporteur a en outre retardé la livraison de cinq Boeing 737-700 de 2014 et 2015 à 2016 et 2017.

«Ces ententes font partie de notre stratégie afin d'optimiser et de moderniser notre flotte, ce qui améliorera nos coûts par siège-mille tout en maintenant la souplesse de notre flotte», a déclaré le président et chef de la direction de WestJet, Gregg Saretsky, par voie de communiqué.

WestJet a par ailleurs indiqué mardi avoir enregistré au premier trimestre un bénéfice net de 91,1 millions $, ou 68 cents par action, en hausse par rapport à celui de 68,3 millions $, ou 49 cents par action, réalisé lors de la même période en 2012. Cela s'est avéré supérieur aux attentes des analystes sondés par Thomson Reuters, qui misaient sur un bénéfice de 63 cents par action.

Les revenus du transporteur ont augmenté de 8,6 pour cent au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars, à 967,2 millions $, contre 891 millions $ lors du trimestre équivalent un an auparavant.

«Nous sommes très heureux d'annoncer nos meilleurs résultats trimestriels à jamais», a affirmé M. Saretsky.

Cependant, le transporteur a aussi fait état d'un coefficient d'occupation — une mesure des sièges occupés à bord de ses avions — en baisse de 3,5 points de pourcentage à 82,7 pour cent en avril, comparativement au même mois l'an dernier.

WestJet a en outre indiqué s'attendre à ce que sa capacité croisse d'entre 9 et 10 pour cent au cours du deuxième trimestre, et de 7,5 à 8,5 pour cent pour l'ensemble de 2013.

Les investisseurs ont semblé s'inquiéter de cette augmentation de la capacité, combinée à la récente baisse du coefficient d'occupation.

L'action de WestJet a reculé mardi de jusqu'à 13 pour cent à la Bourse de Toronto, avant de prendre un peu de mieux en après-midi. Elle a finalement clôturé à 22,87 $, en baisse de 1,85 $, soit 7,5 pour cent par rapport à son précédent cours de clôture.

Lundi, le ministère fédéral des Transports a accordé une exemption à WestJet afin que le transporteur puisse avoir recours à un agent de bord pour chaque tranche de 50 sièges passagers à bord d'un avion.

Le Règlement de l'aviation canadien exige la présence d'un agent de bord pour chaque tranche de 40 passagers qui se trouvent à bord d'un appareil. Toutefois, pour certains aéronefs admissibles dont la configuration comporte jusqu'à 50 sièges passagers, un seul agent de bord est requis.

Le ministère a indiqué que l'exemption permettait à WestJet de mener ses activités conformément aux normes internationales, comme le font les transporteurs aériens des États-Unis et d'ailleurs dans le monde qui effectuent déjà des vols à destination et en partance du Canada en fonction de ce ratio.