NOUVELLES
07/05/2013 04:50 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Stamkos fournit un but et trois passes dans un gain de 7-1 du Canada

STOCKHOLM - Steven Stamkos a récolté un but et trois passes, mardi, aidant le Canada à l'emporter 7-1 contre la Norvège au championnat mondial de hockey.

Le Canada (2-0-1) a filé vers la victoire après avoir marqué quatre buts en première période. L'équipe venait de se faire surprendre 3-2 par la Suisse, et un gain convaincant a dû faire le plus grand bien.

Taylor Hall, deux fois, Andrew Ladd, Jeff Skinner, Matt Duchene et Claude Giroux ont réussi les autres filets du Canada.

Stamkos, vedette du Lightning, a obtenu trois mentions d'aide au premier tiers, avant de marquer au troisième vingt.

«Vous essayez toujours de faire une différence à chaque match, a dit Stamkos. J'en tire de la fierté et j'ai pu apprendre de plusieurs bons joueurs au fil des années. Toute l'équipe était vraiment prête à jouer (mardi).»

Devan Dubnyk a été confronté à seulement 14 tirs, cédant devant celui de Ken Andre Olimb.

Le Canada est deuxième de son groupe avec sept points, un de moins que la Suisse.

La troupe de Lindy Ruff se prépare à affronter la Suède jeudi et le Bélarus vendredi.

Dans les autres matches de la journée, les Danois ont battu la Slovénie 3-2; la Russie (3-0) a vaincu les Américains 5-3 pour dominer le groupe de Helsinki, avec trois gains en autant de matches, tandis que l'Autriche a battu la Lettonie 6-3.

Les quatre meilleures nations de chaque groupe accéderont aux quarts de finale. Le Canada a été défait à cette étape lors des trois derniers tournois.

Le Canada a dominé dès le départ, mardi, avec plus de tirs, moins de passes et une meilleure gestion de la rondelle. Le pays a marqué en premier pour la première fois depuis le début de la compétition et a filé vers une domination de 13-1 pour les tirs, en première période.

«Nous voulions être très agressifs en zone adverse, a dit Ruff. Nous avons créé des premières chances et avons travaillé pour en avoir de deuxièmes. Nous avons mieux joué en première période, et je pense que c'est ça qui a fait la différence.»