POLITIQUE
07/05/2013 06:12 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Publicités de 113 M$: le but est la confiance en l'économie, dit Harper

CP

OTTAWA - Le premier ministre Stephen Harper justifie les plus de 100 millions $ dépensés par son gouvernement pour des publicités à saveur économique en soulignant la confiance des Canadiens envers l'économie du pays.

Les publicités gouvernementales payées par les contribuables sont censées informer les citoyens à propos des programmes et des services, selon les directives du Conseil du Trésor.

Lorsque les conservateurs ont récemment lancé un nouvel appel d'offres d'importance pour une campagne sur le «plan d'action économique», ils ont toutefois souligné que la confiance des consommateurs et la direction empruntée par le pays étaient des objectifs clés.

Le gouvernement a acheté quantité d'espaces publicitaires dans le cadre des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH) pour vanter son «plan d'action économique», poussant le chef libéral Justin Trudeau a demandé au premier ministre comment ces importantes dépenses publicitaires aidaient les Canadiens de la classe moyenne.

Selon M. Harper, la population est très fière de la performance économique du Canada dans un contexte de difficultés économiques.

Le gouvernement a ajouté des informations à ses nouvelles publicités radio, soit que les programmes promis sont «sujets à approbation parlementaire», mais aucune indication du genre n'est nécessaire pour les publicités télévisées, parce que celles-ci ne contiennent aucune nouvelle mesure budgétaire.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photoQuelques controverses du gouvernement Harper Voyez les images