NOUVELLES
07/05/2013 08:14 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Mortalité des poupons au premier jour : le Canada en queue de peloton des pays industrialisés

Le Canada présente le deuxième plus haut taux de mortalité infantile au jour de la naissance de tous les pays industrialisés, selon un nouveau rapport.

C'est ce que démontre l'étude de l'organisme Save the Children qui a analysé des données provenant de 176 pays, se concentrant sur le nombre de bébés qui meurent le jour de leur naissance.

Environ 900 nouveau-nés meurent chaque année au Canada dans les 24 heures suivant leur naissance. Cela correspond à un taux de 2,4 décès par 1000 naissances.

De tous les pays industrialisés, seuls les États-Unis présentent un taux plus élevé que celui du Canada, soit 11 300 morts par année, ou 2,6 décès pour 1000 naissances.

L'étude précise que la moyenne du Canada tient en partie aux statistiques de mortalité infantile très élevées dans les régions éloignées du Grand Nord. L'organisme souligne d'ailleurs la nécessité d'examiner les causes de ces décès et les causes de ces disparités.

Save the Children précise toutefois que les pays industrialisés représentent moins de 2 % de tous les décès de nouveau-nés de la planète. Les pays en voie de développement comptent ainsi pour 98 % des cas, la Somalie menant le triste palmarès avec 18 morts pour 1000 naissances.