NOUVELLES
07/05/2013 08:59 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Les champions trouvent leur rythme

Les champions en titre de la Coupe Stanley ont de toute évidence retrouvé leur aplomb tandis qu'ils créaient l'égalité dans leur série contre les Blues de St. Louis, dont la meilleure solution consiste à tourner la page.

Les Kings de Los Angeles ont dominé la deuxième moitié du match no 4, effaçant deux fois un retard pour prendre les devants en exploitant un échec-avant dynamique qui a contraint les Blues à jouer sur les talons. Ils ont donc retrouvé leur rythme, dans une série qui est désormais à égalité 2-2.

Le plan de match des Kings est simple pour le match no 5 qui sera présenté mercredi soir à St. Louis: garder la pédale au plancher et jouer de manière physique, mais intelligente.

« Il n'y a pas vraiment de différence entre un match à domicile ou à l'extérieur, a confié l'entraîneur-chef des Kings Darryl Sutter. Ce sont tous des matchs tranchés par un seul but et ils sont tous déterminés en troisième période, alors il faut y aller une présence sur la patinoire à la fois. »

Les Blues disposent maintenant d'une journée pour remettre les compteurs à zéro et bénéficient encore de l'avantage de la patinoire, puisqu'ils ont terminé un point devant les Kings au quatrième rang de l'Association de l'Ouest. L'équipe locale a remporté les quatre matchs jusqu'ici, tous déterminés par un seul but d'écart.

« Qui contrôle quelque chose en ce moment?, a questionné l'entraîneur des Blues Ken Hitchcock. Ils ont répondu à l'appel, alors il faut augmenter notre niveau de jeu et riposter à notre tour. Nous avons l'avantage de la patinoire, nous l'avons mérité, et c'est désormais une série au meilleur des trois matchs. Nous verrons maintenant où les choses nous mèneront. »

Les Blues ont remporté huit matchs de suite à domicile, n'accordant qu'un seul but chaque fois, et ils sont confrontés à une équipe qui est vulnérable à l'extérieur du Staples Center. Les Kings ont obtenu neuf gains consécutifs à domicile et ont encaissé huit défaites de suite à l'extérieur -- dont deux en fusillade en avril.


Associated Press