NOUVELLES
07/05/2013 08:08 EDT | Actualisé 07/07/2013 05:12 EDT

Des milliards de cigales sont attendues sur la côte Est des États-Unis

WASHINGTON - La côte Est des États-Unis sera envahie par des milliards de cigales périodiques au cours des prochains jours, lorsque les insectes émergeront pour se reproduire après une attente de 17 ans .

Les experts attendent au moins 600 cigales pour chaque humain, du Connecticut jusqu'en Caroline du Nord. Les estimations vont de 30 milliards à 1000 milliards d'insectes, ce qui assure que les oiseaux seront incapables de les dévorer tous.

Ils préviennent toutefois que les cigales périodiques sont inoffensive et qu'elles endommageront, tout au plus, les arbustes sur lesquels elles s'agglutineront.

Ces cigales périodiques, du genre magicicada, ne doivent pas être confondues avec les cigales qui se manifestent chaque année.

Ce groupe de larves d'environ 2,5 centimètres patiente sous terre depuis 1996 et émergera quand la température du sol atteindra très précisément 17,77 degrés Celsius. Après quelques semaines passées dans les arbres à se reproduire, les cigales mourront et leurs rejetons retourneront sous terre jusqu'en 2030.

Les experts ne comprennent pas comment les cigales périodiques arrivent à mesurer le passage d'exactement 17 ans. Ils savent simplement que les larves muent à quatre reprises pendant leur séjour sous terre et qu'elles se nourrissent d'un liquide qui se trouve dans les racines des arbres.

Leur présence ne passera pas inaperçue. Le chant des mâles qui cherchent à attirer des femelles peut rivaliser avec celui d'un concert rock ou enterrer le bruit d'un avion dans le ciel.