NOUVELLES
06/05/2013 09:59 EDT | Actualisé 06/07/2013 05:12 EDT

Les États-Unis déjouent un acte terroriste en préparation, selon le FBI

L'arrestation d'un homme résidant dans une maison mobile renfermant des cocktails Molotov, des bombes tuyau et des armes à feu a permis d'interrompre les préparatifs d'un attentat terroriste dans une petite ville de l'ouest du Minnesota, a dit croire le FBI, lundi.

Buford Rogers, un homme âgé de 24 ans, a été arrêté vendredi et a été accusé de possession d'arme à feu. Il était toujours en détention dans une prison fédérale, lundi.

Le porte-parole du FBI, Kyle Loven, a déclaré que le FBI croyait qu'une attaque terroriste était en train d'être planifiée. L'attaque en question aurait été locale et c'est pourquoi les forces de l'ordre ont agi rapidement pour arrêter Rogers, a-t-il fait valoir.

Rogers a comparu lundi, portant un chandail d'une entreprise de construction, des jeans et des bottes de travail. Il a répondu « oui Monsieur » et « non Monsieur » aux questions que lui posait le juge Tony Leung.

Ce dernier a ordonné que Rogers soit détenu jusqu'à son audience de remise en liberté, faisant état de « préoccupations sérieuses » dans l'acte d'accusation.

M. Loven a refusé de donner des détails sur le lieu précis de la cible présumée de l'attentat, mais il a dit qu'elle se situait à Montevideo, une ville d'environ 5000 personnes située à environ 209 kilomètres à l'ouest de Minneapolis.

Il a également refusé de dire si Rogers agissait seul ou s'il faisait partie d'un groupe, ou si l'on pouvait s'attendre à d'autres arrestations.

Il a insisté sur le fait que l'enquête était en cours et que les autorités considéraient la cause comme une affaire de terrorisme intérieur.

« Nous avons reçu des informations qui nous indiquent que M. Rogers était impliqué dans un complot pour perpétrer des activités terroristes à Montevideo et aux alentours », a-t-il déclaré.

Associated Press

La Presse Canadienne