NOUVELLES
06/05/2013 10:38 EDT | Actualisé 06/07/2013 05:12 EDT

Les Rangers gagnent 4-3 face aux Capitals, qui mènent toujours la série, 2-1

NEW YORK, États-Unis - Derek Stepan et Arron Asham ont tous les deux brisé l'égalité en troisième période pour les Rangers de New York dans une victoire de 4-3 face aux Capitals de Washington lors du match no 3 de leur série quart de finale de l'Association de l'Est, lundi.

Les Rangers ont enfin trouvé leur touche à l'attaque et sont de retour dans la série. Ils accusent maintenant un retard de 2-1 et le match no 4 aura lieu mercredi, au Madison Square Garden de New York.

Stepan a donné les devants pour de bon aux Rangers avec 6:25 à faire au troisième vingt en déviant habilement une passe de Rick Nash. Asham avait lancé les Rangers en avant 3-2 après 2:53 de jeu en troisième, mais Jay Beagle avait répliqué pour les Capitals 4:26 plus tard.

«Ce fut un match intéressant, a dit Stepan. Le rythme a changé souvent. L'avance en début de match, l'égalité. Nous en marquons un autre, ils créent encore l'égalité.

«Nous n'avons jamais lâché en tant qu'équipe. Sur le banc, tout le monde était positif.»

Derick Brassard a inscrit un but et deux aides pour les Rangers, qui avaient trouvé le fond du filet une seule fois lors de leurs deux défaites à Washington. Ils n'avaient pas battu le gardien Braden Holtby depuis la première période du match no 1 — une séquence qui a duré 124 minutes et six secondes. Cette séquence a pris fin quand Brian Boyle a nivelé le pointage à 1-1 après 12:50 de jeu en première période.

Holtby avait même eu le culot de dire qu'il n'avait pas vraiment été défié lors de la victoire de 1-0 en prolongation des Capitals, samedi. Cette fois, il en a eu plein les bras.

«C'est bien, on a en placé quelques-unes derrière lui, a mentionné Boyle. Nous devons garder la même mentalité. Nous devons continuer à lancer des rondelles.»

Après que Nicklas Backstrom eut ouvert la marque pour les Capitals après 4:06 de jeu, Boyle a créé l'égalité. Brassard a donné les devants aux Rangers en deuxième période en marquant le premier but en supériorité numérique des siens depuis le début de la série et Asham a donné les devants 3-2 aux Rangers en troisième.

Mike Green, qui avait marqué le but vainqueur en prolongation lors du match no 2, avait créé l'égalité entre temps en deuxième. Henrik Lundqvist a été solide et a effectué 28 arrêts. Holtby a stoppé 26 lancers.

«Nous voulions mener par trois, mais nous avons beaucoup de travail à accomplir, nous le savons, a noté Green. Nous savions que ce ne serait pas facile.»

Lundqvist a été particulièrement brillant quand les Capitals ont profité d'une supériorité numérique en fin de rencontre après que Brad Richards eut atteint Alexander Ovechkin au visage avec son bâton. Les Capitals ont été incapables de créer l'égalité, même en retirant Holtby afin de profiter d'un avantage à six contre quatre.