Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Postmedia Network élimine le poste d'éditeur au sein de ses journaux

TORONTO - Postmedia Network Canada (TSX:PNC.B) éliminera le poste d'éditeur au sein de ses journaux dans le cadre de changements plus larges visant à centraliser ses activités et à réduire ses dépenses.

Le groupe de médias, propriétaire de plusieurs journaux de grandes villes dont le National Post, le Vancouver Sun, le Ottawa Citizen et la Gazette de Montréal, a indiqué à ses employés que trois éditeurs quitteraient la société dans le cadre des changements.

Lou Clancy sera le grand responsable de la section éditoriale en tant que vice-président principal du contenu.

Entre-temps, John Connolly, éditeur du Edmonton Journal; Guy Huntingford, éditeur du Calgary Herald et Marty Klyne, éditeur du Saskatoon StarPhoenix et du Regina Leader-Post, quitteront Postmedia.

Bill Neill, responsable des ventes nationales chez Postmedia, prendre aussi congé de la société.

Marty Beneteau continuera pour sa part à occuper le poste de rédacteur en chef du Windsor Star.

Postmedia a réduit ses coûts dans l'ensemble de ses activités dans le cadre d'un programme de trois ans visant à renouer avec la rentabilité.

Plus tôt en avril, la société a affiché une perte de 14,2 millions $ pour son deuxième trimestre, ce qu'elle a attribué à une chute de 10 pour cent de ses revenus et à des pertes sur les taux de change.

À ce moment, le président et chef de la direction de Postmedia, Paul Godfrey, avait indiqué que la société trouverait d'autres façons de réduire ses dépenses.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.