NOUVELLES
30/04/2013 11:09 EDT | Actualisé 30/06/2013 05:12 EDT

Le médecin espagnol au coeur de l'affaire Puerto est condamné à un an de prison

MADRID - Le médecin espagnol au coeur de l'affaire de dopage baptisé «Opération Puerto» a été reconnu coupable d'atteinte à la santé publique et condamné à une peine de prison d'un an avec sursis.

Eufemiano Fuentes a également été interdit de pratique médicale dans le sport pendant quatre ans et il devra payer une amende de 4650 euros (6000 $).

La juge Julia Santamaria a prononcé la sentence sept ans après que la police eut perquisitionné les cliniques de Fuentes à Madrid, où elle a saisi plus de 100 poches de sang dans le cadre de l'un des plus grands scandales de dopage du cyclisme.

La juge a également ordonné la destruction des poches de sang, privant l'Agence mondiale antidopage et l'agence antidopage espagnole d'autres recours possibles.

Parmi les autres inculpés, seul le préparateur physique Ignacio Labarta a été condamné, pour complicité, à une peine de prison de quatre mois. Manolo Saiz, l'ex-mentor du cyclisme espagnol et de la formation Once, l'ancien directeur sportif de la formation Kelme Vicente Belda et la soeur de Fuentes, Yolanda, également médecin, ont tous été acquittés.