Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Attentats de Boston: Djokhar Tsarnaev rejette la responsabilité sur son frère

ATTENTAT DE BOSTON - Djokhar Tsarnaev, inculpé lundi 22 avril pour sa participation au double attentat du marathon de Boston, a déclaré aux enquêteurs que son frère avait dirigé les attaques mortelles de la semaine dernière et qu'aucun groupe terroriste international n'y avait pris part, a rapporté CNN.

Selon une chaîne de télévision américaine, une source gouvernementale anonyme a affirmé que "les interrogatoires préliminaires avec Tsarnaev avaient montré que les deux frères pouvaient être considérés comme des jihadistes qui se sont radicalisés par eux-mêmes" en dehors de toute organisation.

"Empêcher l'Islam d'être attaqué"

"Dzhokhar Tsarnaev, blessé et détenu dans un hôpital de Boston, a affirmé que son frère Tamerlan, 26 ans, tué vendredi dernier par la police, voulait empêcher l'Islam d'être attaqué", selon la source citée par CNN. Le suspect survivant a cependant indiqué qu'aucun membre de groupes terroristes internationaux n'avait pris part aux actions des deux frères.

Djokhar Tsarnaev encourt désormais la peine de mort après son inculpation lundi sur son lit d'hôpital pour l'attentat du marathon de Boston qui a fait trois morts et plus de 200 blessés. Les charges signifiées au jeune Américain de 19 ans par une cour fédérale comprennent notamment l'utilisation d'"armes de destruction massive" ayant entraîné la mort, a indiqué le ministère de la Justice.

Galeries de photos sous l'acte d'accusation...

Les engins explosifs de l'attentat de Boston
Marathon de Boston : les événements en images
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.