Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un premier trimestre qui dépasse les attentes pour le CN

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) a légèrement surpassé les attentes lundi en affichant un bénéfice de 555 millions de dollars pour son premier trimestre et un chiffre d'affaires en hausse de 5 %.

En excluant un gain de 36 millions de dollars après impôts lié à la vente d'un segment de ligne de chemin de fer, le transporteur ferroviaire a réalisé un bénéfice de 519 millions.

Le bénéfice ajusté par action du transporteur s'est établi à 1,22 $, ce qui est supérieur de 1 ¢ aux attentes des analystes et supérieur de 4 ¢ aux résultats de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires a progressé de 5 %, à 2,47 milliards, tandis que les tonnes mille commerciales ont avancé de 3 % et que le nombre de wagons complets a grimpé de 2 %.

En incluant les gains non récurrents, le bénéfice net du CN s'est établi à 1,30 $ par action, comparativement à 1,75 $ par action, ou 775 millions de dollars au premier trimestre de l'an dernier. La société avait profité au premier trimestre de 2012 d'un gain non récurrent de 252 millions lié à la vente de tronçons ferroviaires dans la région de Toronto.

Le bénéfice d'exploitation a reculé de 2 %, à 780 millions, tandis que le ratio d'exploitation a atteint 68,4 %, ce qui représente un recul de 2,2 %.

Le chef de la direction du CN, Claude Mongeau, a expliqué que la société avait dû affronter une série de difficultés au chapitre de l'exploitation au cours du trimestre, notamment en ce qui a trait aux froids extrêmes et aux lourdes chutes de neige dans l'Ouest canadien.

L'action du CN cédait lundi après-midi 84 ¢ à la Bourse de Toronto, pour s'échanger à 97,64 $.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.