Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Frais aux douanes américaines : Ottawa contestera

Ottawa a l'intention de militer vigoureusement contre l'idée du département de la Sécurité intérieure des États-Unis d'imposer des frais aux voyageurs qui entrent dans le pays par les frontières terrestres.

Le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international canadien affirme que ces frais d'entrée auraient des conséquences négatives autant pour l'économie américaine que pour les voyageurs canadiens.

Selon une porte-parole du ministère interrogée par CBC, les Canadiens dépensent 21 milliards de dollars annuellement aux États-Unis.

D'ailleurs, aux États-Unis même, plus d'un membre du Congrès s'est prononcé contre la proposition.

Pour le moment, une étude est en cours aux États-Unis pour évaluer les conséquences de la nouvelle mesure, ainsi que le montant auquel pourrait se chiffrer la contribution demandée. L'étude devrait être complétée dans neuf mois.

La secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, Janet Napolitano, a indiqué que les frais demandés aux voyageurs aideraient les Américains à payer les importants contrôles effectués aux frontières, entre autres en augmentant le nombre d'employés qui y est alloué.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.