Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une partie de l'histoire des Beach Boys mise en vente

Du matériel apparemment oublié sur les Beach Boys, groupe américain de premier plan dans les années 1960, sera mis aux enchères.

Ces pièces de collection se trouvaient dans un entrepôt en Floride depuis plusieurs années, avant que l'entreprise de stockage les vende finalement en plusieurs parties en raison de paiements non effectués.

La collection comprend des milliers de documents, notamment ce qui semble être le premier chèque de redevances du groupe, d'un montant de 990 $, des dizaines de contrats signés, et des exemplaires manuscrits et recopiés des partitions de Good vibrations, de California girls et de plusieurs autres succès.

Un groupe d'investisseurs cherche à vendre la collection comme un tout avec l'objectif d'en tirer plusieurs millions de dollars.

Ted Owen, qui est à la tête du Fame Bureau, la firme établie à Londres qui organise la mise aux enchères qui se termine le 1er mai, a affirmé que ce serait un crime de séparer toutes ces pièces de collection.

Des retrouvailles et un nouvel album

Par ailleurs, après des décennies de séparations prolongées, de problèmes judiciaires et de tentatives de retrouvailles, les Beach Boys ont effectué un retour sur scène en 2012, 50 ans après sa formation.

Le groupe californien conclura cette tournée en mai en lançant The Beach Boys live : the 50th anniversary tour, un album enregistré en concert.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.