Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Williams manque à l'appel

Le receveur de passe et spécialiste des retours de bottés chez les Tiger-Cats d'Hamilton, Chris Williams, ne s'est pas présenté mercredi au stade Ron Joyce de l'Université McMaster pour le début des entraînements hors-saison.

Le gagnant du titre de meilleur joueur sur les unités spéciales en 2012 a décidé de faire faux bond à son équipe, parce que, selon lui, son salaire serait trop peu élevé.

La direction des Tiger-Cats serait prête à offrir une augmentation salariale à Williams seulement si celui-ci accepte d'ajouter une année à son contrat qui vient à échéance au terme de la saison 2013.

Cette offre n'intéresse guère le principal intéressé puisque celui-ci veut tenter de faire le saut dans la NFL lorsqu'il ne sera plus lié à Hamilton.

L'an dernier, l'ancienne vedette des Aggies de l'Université New Mexico State a capté 83 passes pour des gains de 1298 verges et 11 touchés. Il a aussi ajouté de reluisantes statistiques sur les unités spéciales comme en font foi ses 1117 verges et ses 5 touchés lors de retour de bottés de dégagement.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.