Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le NPD promet de geler les tarifs de BC Ferries

S'il est porté au pouvoir, le NPD gèlerait les tarifs de la société BC Ferries entre 2013 et 2015 a promis son chef Adrian Dix à Abbotsford, la circonscription de l'actuel ministre des Finances Mike de Jong.

Durant cette période, le NPD souhaiterait auditer BC Ferries. Ce gel tarifaire, qui coûterait 20 millions $ à BC Ferries, serait financé à même le budget provincial. Adrian Dix a souligné le rôle essentiel que joue BC Ferries pour l'économie de plusieurs communautés de la province.

La chef du Parti libéral Christy Clark a rétorqué qu'elle viserait une stratégie à long terme pour BC Ferries plutôt qu' un gel tarifaire de deux ans. Elle promis d'aider la société des traversiers à réduire sa dette de 1 milliard de dollars.

Les néo-démocrates misent sur l'éducation

Le NPD s'engage aussi à investir 40 millions $ pour la formation de main-d'oeuvre et 100 millions $ dans un programme de bourses, où les étudiants admissibles recevraient une subvention non remboursable de 1500 $.

Adrian Dix promet aussi d'inclure les entreprises et les syndicats comme partenaires du système d'éducation de la Colombie-Britannique.

Les annonces d'aujourd'hui s'inscrivent dans la cadre financier du NPD annoncé le 11 avril dernier.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.