Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Grippe aviaire : les autorités sanitaires françaises rassurent les usagers et voyageurs

Face à l'apparition d'un nouveau virus grippal de type A (H7N9), responsable d'au moins 14 décès en Chine, le ministère de la Santé se veut rassurant et indique "procéde[r] à une évaluation régulière de la situation".

Plus de 70 personnes ont déjà été contaminées par le virus de la grippe aviaire H7N9 dans plusieurs provinces chinoises. Toutefois, il est précisé qu'"aucune autre contamination humaine n'a été recensée en dehors de la Chine".

De fait, le ministère de la Santé assure que les autorités sanitaires internationales n'ont fait part d'aucune restriction en matière de voyages à destination ou au départ de la Chine. Seules les règles habituelles s'appliquant aux voyageurs et les mesures d'hygiène doivent être respectées pour limiter la transmission de tous les virus grippaux (lavage des mains, protection de la bouche et du nez avec la manche en cas d'éternuements).

Les professionnels de santé sont, quant à eux, appelés à surveiller attentivement les infections à ce nouveau virus grippal.

cp/ls

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.