NOUVELLES
05/04/2013 06:38 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

Près de 35.000 réfugiés syriens sont rentrés dans leur pays, selon Amman

Environ 35.000 réfugiés syriens ont quitté la Jordanie pour rentrer dans leur pays depuis le début du conflit en mars 2011, a déclaré vendredi le porte-parole du gouvernement jordanien sur le dossier des réfugiés syriens.

"34.824 réfugiés syriens sont volontairement repartis dans leur pays depuis le début de la crise", a dit à l'AFP le porte-parole Anmar al-Hammoud.

Jeudi, "quelque 2.500 réfugiés du camp de Zaatari sont repartis pour leur pays volontairement", a-t-il ajouté, précisant que les services de sécurité jordaniens les ont aidés au retour, à leur demande.

La Jordanie accueille plus de 475.000 réfugiés syriens, selon les autorités, dont plus de 146.000 dans le camp de Zaatari, à la frontière.

Selon M. Hammoud, "le nombre de Syriens inscrits auprès du HCR s'élève à près de 335.000, alors que 57.000 autres attendent de l'être".

Il a précisé que "plus de 41.000" Syriens étaient venus se réfugier en Jordanie au cours du seul mois de mars, tandis qu'Amman craint que le nombre de réfugiés syriens en Jordanie atteigne les 700.000 d'ici fin 2013.

Quatre millions de Syriens ont été forcés de se déplacer dans leur pays en raison du conflit, estime désormais le Haut commissariat aux réfugiés (HCR).

Les Syriens déplacés dans leur propre pays s'ajoutent aux quelque 1,2 million de leurs compatriotes qui ont dû fuir vers les pays frontaliers (Jordanie, Liban, Turquie et Irak), selon le HCR.

Ce qui signifie qu'un quart des quelque 22 millions de Syriens ont été contraints de se déplacer dans ou hors de leur pays.

msh/feb/cnp