NOUVELLES
05/04/2013 11:29 EDT | Actualisé 05/06/2013 05:12 EDT

Lutte contre la prolifération: Prague a envoyé 68 kg d'uranium en Russie (Maison Blanche)

La République tchèque a envoyé en Russie 68 kg d'uranium hautement enrichi dans le cadre des efforts de lutte contre la prolifération nucléaire encouragés par le président américain Barack Obama, a annoncé vendredi la Maison Blanche.

"Nous sommes en mesure d'annoncer aujourd'hui que les Etats-Unis, avec la coopération de nos partenaires internationaux, ont retiré 68 kilogrammes d'uranium hautement enrichi, soit suffisamment de matériau pour deux bombes nucléaires, de la République tchèque", a précisé la porte-parole du Conseil de sécurité nationale, Caitlin Hayden.

Cet uranium a été transporté en Russie et il y sera appauvri pour pouvoir être utilisé comme combustible dans des centrales nucléaires, s'est félicité l'exécutif américain, en notant que la République tchèque devenait "le dixième pays duquel tout l'uranium hautement enrichi a été retiré depuis que le président Obama a annoncé le lancement d'une opération internationale destinée à mettre en sécurité tous les matériaux nucléaires dans le monde".

M. Obama, qui a fait de la lutte contre la prolifération l'un de ses grands chantiers diplomatiques dès 2009, avait énoncé, lors d'un sommet international en avril 2010 à Washington, l'objectif de mettre en sécurité dans les quatre années suivantes les stocks d'uranium et de plutonium pour éviter qu'ils ne tombent entre les mains d'extrémistes.

tq/sam