Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Hydro-Québec annule un contrat avec SNC-Lavalin

Hydro-Québec a décidé de mettre fin à un contrat avec SNC-Lavalin en rapatriant son programme d'efficacité énergétique Bâtiments, destinée à sa clientèle d'affaires.

C'est une filiale de SNC-Lavalin, ÉnerCible, qui gérait depuis deux ans ce programme de subvention. Un contrat de cinq ans, d'une valeur de quelque 80 millions de dollars, liait les deux entreprises. « Hydro-Québec avait le droit de mettre fin au contrat en tout temps, sans pénalité », explique toutefois dans un courriel envoyé à Radio-Canada la société d'État, qui affirme avoir pris cette décision pour des raisons d'efficacité.

« Des ressources internes compétentes en la matière sont ou seront bientôt disponibles pour réaliser les activités opérationnelles du programme Bâtiments », écrit le porte-parole Patrice Lavoie.

« ÉnerCible a atteint les objectifs prévus à son contrat, en qualité et en quantité », ajoute par ailleurs M. Lavoie.

Le géant québécois de l'ingénierie SNC-Lavalin est dans la tourmente depuis plusieurs mois, notamment avec l'arrestation de l'ex-PDG de la société Pierre Duhaine, les révélations à la commission Charbonneau sur le financement illégal de partis politique, ainsi que les enquêtes journalistiques sur ses relations douteuses avec les régimes de Libye et de Tunisie.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.