Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Fin de la grève chez Arclin à Sainte-Thérèse

Les travailleurs de l'usine de produits chimiques Arclin de Sainte-Thérèse, dans les Laurentides, sont de retour au travail.

Après une semaine de grève, ces membres du Syndicat des Métallos ont voté jeudi en faveur d'un nouveau contrat de travail.

Le syndicat se réjouit de la bonification qui a été apportée au régime de retraite de la trentaine de salariés.

Un nouvel horaire de travail est par ailleurs instauré pour les travailleurs en fin de carrière qui ne souhaitent plus maintenir le rythme des horaires de 12 heures rotatifs.

Le contrat prévoit aussi des hausses salariales de 2,8 % la première année et 2,5 % pour les quatre années suivantes.

Finalement, l'employeur a renoncé à introduire un régime à cotisations déterminées pour les nouveaux salariés.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.