NOUVELLES
04/04/2013 04:22 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT

USA: John Kerry va donner 5% de son salaire à des oeuvres de bienfaisance

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry va donner 5% de son salaire à des oeuvres de bienfaisance du département d'Etat en signe de solidarité avec les fonctionnaires touchés par les conséquences des récentes coupes budgétaires, a annoncé jeudi son ministère.

M. Kerry, qui est de loin le ministre le plus riche du gouvernement, imite le président Barack Obama, qui reversera 5% de son salaire au Trésor américain.

Le secrétaire d'Etat va verser quelque 9.000 dollars à des associations caritatives liées au département d'Etat, une somme prélevée sur ses 183.000 dollars de salaire annuel, a indiqué sa porte-parole Victoria Nuland.

"Reconnaissant les circonstances particulières des coupes budgétaires automatiques, le secrétaire d'Etat a l'intention de donner l'équivalent de 5% de son salaire à une oeuvre de bienfaisance dont bénéficieront des employés du département d'Etat", a expliqué la diplomate.

Bon nombre d'associations caritatives viennent en aide aux diplomates ou à leurs familles lorsque des fonctionnaires de cette gigantesque administration de 70.000 personnes sont blessés ou tués dans l'exercice de leurs fonctions.

M. Kerry "veut être sûr que sa contribution aura un impact direct sur la grande famille du département d'Etat", a dit Mme Nuland.

Le chef de la diplomatie américaine est l'un des hommes politiques les plus riches de Washington: il est marié à Teresa Heinz Kerry, laquelle a hérité de la fortune de son premier mari John Heinz, décédé en 1991. Selon le journal Politico, la fortune personnelle de M. Kerry s'élève à 125 millions de dollars.

Le secrétaire à la Défense Chuck Hagel devrait quant à lui, par solidarité avec les employés civils du Pentagone qui risquent 14 jours de congé sans solde d'ici la fin de l'exercice budgétaire en cours fin septembre, renoncer à son salaire pour le même nombre de jours, selon le porte-parole du Pentagone George Little.

Conséquence de l'incapacité des républicains et des démocrates du Congrès à s'entendre sur une façon de réduire les déficits, le budget fédéral de l'exercice en cours, expirant le 30 septembre, a été amputé de 85 milliards de dollars. Entre autres conséquences, des centaines de milliers de fonctionnaires ou contractuels se sont vu notifier des avis de jours de congés sans solde.

nr/mdm/are