NOUVELLES
04/04/2013 01:09 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

<strong>La galerie Tate retire les oeuvres d'un artiste condamné pour délits sexuels</strong>

Le groupe muséal britannique Tate a indiqué jeudi avoir retiré de sa collection en ligne plus de 30 épreuves de l'artiste Graham Ovenden en raison de sa condamnation pour délits sexuels sur des enfants.

L'artiste de 70 ans a été trouvé coupable mardi de six accusations d'indécence avec un enfant et d'une accusation d'agression indécente. Les procureurs accusaient Ovenden d'avoir abusé d'enfants employés comme modèles pour ses oeuvres, mais il avait rejeté les accusations.

Dans une déclaration, Tate, qui exploite le musée Tate Modern et la galerie d'art Tate Britain, à Londres, a dit qu'il voulait étudier certains détails au sujet de la condamnation d'Ovenden et que ses épreuves seraient retirées de sa collection en ligne d'ici à ce que la révision soit complétée.

Les 34 épreuves, données à Tate en 1975, comprennent des images de jeunes filles nues.

The Associated Press

La Presse Canadienne