NOUVELLES
04/04/2013 10:49 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT

Se doper pour éviter les dommages

Eufemiano Fuentes, principal accusé dans le procès pour l'affaire de dopage Puerto, a défendu jeudi la pratique du « dopage thérapeutique pour protéger la santé de ses patients ».

Le médecin espagnol a donné son premier entretien à la presse depuis la fin de son procès mardi. Et il a une définition toute personnelle du dopage.

« J'ai toujours cherché à protéger la santé de mes sportifs, à les protéger contre les dommages, les énormes dommages encourus en raison de leur entraînement et du calendrier si exigeant », a-t-il expliqué au quotidien Marca.

Pour lui, le « dopage thérapeutique » consistait en « l'usage de substances dopantes à des fins thérapeutiques afin d'éviter de plus grands malheurs » à ses patients.

Il avait déjà affirmé, lors de sa déposition, n'avoir pas mis en danger la santé des sportifs.

Le procès du Dr Fuentes et de quatre autres personnes (sa soeur Yolanda, les anciens directeurs sportifs Saiz et Belda, et le préparateur physique Laberta) a duré 8 semaines.

Selon un porte-parole du tribunal de Madrid, le verdict ne devrait pas être prononcé avant 5 à 6 semaines.

Eufemiano Fuentes risque deux ans de prison pour « délit contre la santé publique ».