NOUVELLES
04/04/2013 04:31 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Paponi à bord

Les joueurs de l'Impact ont accueilli jeudi le dernier ajout, quoique temporaire pour le moment, de la délégation italienne : l'attaquant Daniele Paponi.

Un texte de Marie Malchelosse

Coéquipier de Marco Di Vaio à Bologne, Paponi semble déjà déterminé à défaire ses valises pour un moment.

« Je suis content d'être ici. Je vais faire tout ce que je peux pour faire bonne impression auprès des entraîneurs et des joueurs. Je veux jouer et m'établir ici. J'aime le Canada et je veux y rester », a affirmé le nouveau venu, d'un ton convaincu.

Il faut dire que l'étoile de Paponi à Bologne avait passablement pâli. L'attaquant de 25 ans (le 16 avril) n'a disputé que trois matchs en Série A la saison dernière, chaque fois dans un rôle de substitut.

« Ça se passait correctement à Bologne, mais il y a eu un changement d'entraîneur et on ne voyait pas les choses de la même façon. Il avait d'autres joueurs en tête. Je n'avais plus l'occasion de jouer, mais c'est ce que je veux faire ici pour poursuivre ma carrière », se console Paponi.

« Je suis content pour lui et pour nous. Il aura l'occasion de montrer son niveau de jeu. Je crois qu'on a besoin d'un joueur en plus. Il joue différemment de moi et d'Andrew (Wenger). Il a des mouvements différents. Il a dix jours pour faire ses preuves. Espérons qu'il restera avec nous pour aider l'équipe », a candidement avoué son compatriote, Marco Di Vaio.

L'état-major de l'Impact avait vu Daniele Paponi au travail à l'occasion du voyage de l'équipe en Italie, l'automne dernier.

« Il avait compté contre nous! Il avait bien fait dans ce match. Comme on a de bons contacts en Italie, on a eu cette occasion de le voir ici », a expliqué l'adjoint Mauro Biello.

« On cherche toujours des moyens d'améliorer cette équipe. C'est un profil qu'on cherche. On a beaucoup de matchs au cours du prochain mois et demi avec le Championnat canadien », a-t-il renchéri.

Certaines rumeurs avaient envoyé Paponi à l'essai avec le Fire de Chicago la saison dernière en MLS, mais l'Italien a fermement démenti. Il avait bel et bien été approché par une tierce personne, mais rien ne s'était concrétisé à ce moment-là.

Paponi a tout de même admis avoir la MLS dans la mire depuis un certain temps.

« La MLS jouit d'une excellente réputation en Italie. On sait que ça grandit. Plusieurs grands joueurs viennent y jouer, comme certains de l'Impact l'ont fait. Pour moi, c'est une expérience et une nouvelle aventure. »