NOUVELLES
04/04/2013 06:08 EDT | Actualisé 04/06/2013 05:12 EDT

Le président du conseil d'administration de Hewlett-Packard quitte ses fonctions

PALO ALTO, États-Unis - Hewlett-Packard (NYSE:HPQ) a annoncé jeudi que le président de son conseil d'administration, Ray Lane, quittait ses fonctions, deux semaines après avoir presque été évincé par les actionnaires lors de l'assemblée annuelle de l'entreprise. Il demeurera cependant membre du conseil.

Les actionnaires reprochent à M. Lane une série d'erreurs qui ont exercé un impact négatif sur le cours de l'action du fabricant américain de matériel informatique, incluant une dévaluation de 8,8 milliards $ US sur l'acquisition au coût de 10 milliards $ US du fabricant de logiciels pour entreprises Autonomy, en 2011.

Lors de l'assemblée annuelle du 20 mars, la réélection de M. Lane au conseil n'a été approuvée que dans une proportion de 59 pour cent, comparativement à 96 pour cent dans le cas de Ralph Whitworth, actionnaire de longue date qui dirigera temporairement le conseil.

Deux autres membres du conseil étaient visés par la révolte des actionnaires, le mois dernier. John Hammergren et G. Kennedy Thompson ont décidé de démissionner avant la prochaine réunion du conseil, en mai.

Les actions de Hewlett-Packard ont clôturé jeudi à 22,30 $ US à Wall Street, en hausse de 39 cents US, soit une peu moins de deux pour cent par rapport à leur précédent cours de fermeture.