NOUVELLES
03/04/2013 02:27 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

USA: les menaces nord-coréennes posent un "grave et réel danger" (Hagel)

Les menaces nucléaires proférées par la Corée du Nord posent un "grave et réel danger" pour le Japon, la Corée du Sud ainsi que les Etats-Unis, a estimé mercredi le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel.

Les Nord-Coréens "disposent maintenant d'une capacité nucléaire et balistique et ils augmentent leur dangereuse rhétorique belliqueuse (...), cela pose un grave et réel danger, et cela constitue une menace pour les intérêts" des alliés de Washington dans la région, a affirmé M. Hagel, en marge d'un discours à l'Université de défense nationale (NDU).

Rappelant que Pyongyang avait également menacé de s'en prendre aux bases américaines de Guam et d'Hawaii ainsi qu'à la côte Ouest américaine, le chef du Pentagone a considéré qu'il fallait "prendre ces menaces au sérieux".

Face à la multiplication des provocations nord-coréennes, les Etats-Unis ont eu une réponse "mesurée, responsable et sérieuse", a-t-il estimé. Washington a fait savoir ces derniers jours qu'il avait déployé des moyens militaires dans la région, notamment pour intercepter des missiles lancés depuis le Nord, et qu'il défendrait ses alliés sud-coréen et japonais en cas d'attaque nord-coréenne.

Dans la matinée, le secrétaire à la Défense s'est entretenu au Pentagone avec le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Yun Byung-se, et lui a réaffirmé le soutien des Etats-Unis, a fait savoir le Pentagone.

Chuck Hagel a par ailleurs indiqué que les Etat-Unis "travaillent avec les Chinois et d'autres pour dénouer la situation dans la péninsule" coréenne.

Le ministre américain s'est ainsi entretenu mardi soir par téléphone avec son nouvel homologue chinois, le général Chang Wanquan, et confirmé que le plus haut gradé américain, le général Martin Dempsey, se rendrait avant la fin du mois à Pékin.

mra/sam