NOUVELLES
03/04/2013 01:51 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Tunisie: arrestation d'un salafiste ayant fait l'apologie du jihad à la TV

Un salafiste jihadiste tunisien ayant participé aux combats en Syrie a été arrêté mercredi, après avoir fait l'apologie du jihad (guerre sainte) lors d'une émission télévisée, a-t-on appris auprès du ministère de la Justice.

Abou Zeid Ettounsi a été arrêté suite à un mandat de dépôt émis par le parquet après son passage sur la chaîne privée Ettounisya, qui l'interrogeait sur la participation de Tunisiens à la guerre en Syrie, a-t-on indiqué de même source.

Durant l'émission, Abou Zeid Ettounsi a reconnu avoir tué plusieurs personnes dans les combats en Syrie et s'est dit prêt à participer au jihad en Tunisie si une fatwa (décret religieux) est lancée, suscitant la polémique

Selon le ministère de la Justice, le parquet a ouvert une enquête sur Abou Zeid Ettounsi sur la base d'un procès verbal dressé par la brigade anti-terroriste.

La justice tunisienne enquête depuis le 15 mars sur l'existence de réseaux organisant le départ de Tunisiens pour combattre dans les rangs des islamistes en Syrie.

Les autorités tunisiennes n'ont donné aucun chiffre sur le nombre de ces Tunisiens, mais selon les pages internet des mouvements jihadistes plusieurs dizaines d'entre eux ont été tués au cours des deux dernières années.

Selon les médias, certaines mosquées contrôlées par des salafistes jouent un rôle central dans l'enrôlement des jeunes envoyés en Syrie.

De nombreux Tunisiens ont par le passé combattus avec les islamistes en Afghanistan et en Irak contre les troupes occidentales. Une dizaine de jihadistes tunisiens ont participé à la vaste prise d'otage d'In Amenas en Algérie.

Le parti islamiste au pouvoir en Tunisie, Ennahda, affirme s'opposer au jihad mais une partie de la société civile et de l'opposition l'accuse de laxisme vis-à-vis des salafistes.

kl/Bsh/feb