NOUVELLES
03/04/2013 05:26 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Le Sénat américain bloquera vraisemblablement le traité sur les armes de l'ONU

WASHINGTON - Les sénateurs opposés au traité international sur les armes soutiennent qu'ils ont assez d'appuis pour bloquer sa ratification.

Le républicain Mike Lee a affirmé mercredi que le document approuvé mardi par une majorité écrasante à l'Assemblée générale de l'ONU comprenait des brèches considérables.

Le politicien de l'Utah est devenu le 35e sénateur à appuyer une résolution de son collègue républicain Jerry Moran. Celle-ci stipule que le Sénat ne devrait pas ratifier le traité s'il empêche les Américains d'exercer leur droit constitutionnel de porter des armes.

La Constitution américaine exige le deux tiers des voix au Sénat — 67 votes sur 100 — pour la ratification d'un traité.

Le lobby pro-armes, mené par la National Rifle Association (NRA), soutient la résolution du sénateur Moran. Pour l'heure, la proposition jouit de l'appui 33 républicains et deux démocrates.

L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté mardi ce traité visant à encadrer le commerce des armes à travers le monde, une industrie de plusieurs milliards de dollars.

Le traité a été adopté à 154 voix contre 3, avec 23 abstentions. Seuls l'Iran, la Corée du Nord et la Syrie se sont opposées au projet.