NOUVELLES
03/04/2013 09:11 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Chypre: le syndicat des employés de banques appelle à une grève jeudi

AFP

Le syndicat des employés de banques à Chypre a appelé à une brève grève pour jeudi, craignant que les fonds de pension dans les deux principales banques du pays, dont la Laïki qui doit être liquidée, ne soient pas protégés dans le cadre du plan de sauvetage de l'île.

Dans un communiqué publié mercredi, le syndicat, Etyk, a appelé à une grève jeudi entre 12H30 (09H30 GMT) et 14H30 (11H30 GMT), après laquelle les employés de banque se dirigeront vers le siège du syndicat à Nicosie et marcheront vers le Parlement.

Les banques ferment généralement au plus tard à 13H30 (10H30 GMT), ce qui signifie que ce mouvement devrait peu perturber leur fonctionnement.

Le syndicat a indiqué "suivre avec beaucoup d'inquiétudes les développements au sujet de l'accord avec la troïka et cela, malgré les promesses faites par le gouvernement et les dirigeants politiques. Des questions concernant l'avenir des employés de banque restent en suspens".

Au bord de la faillite, Chypre a obtenu le 25 mars un plan de sauvetage international de 10 milliards d'euros, au prix d'une restructuration drastique de son système bancaire, qui va mettre largement à contribution les gros clients des deux grandes banques de l'île.

Les comptes dépassant 100.000 euros sont gelés à la Laïki et la Bank of Cyprus. La première doit être liquidée, et les gros comptes de la seconde doivent subir une ponction qui pourrait aller jusqu'à 60%.

Les petits comptes de la Laïki ainsi que tous les prêts vont être transférés à la Bank of Cyprus où ils fonctionneront normalement.

La semaine dernière, le président Nicos Anastasiades a indiqué que le gouvernement ferait tout son possible pour préserver les fonds de pension dans ces deux banques.