NOUVELLES
03/04/2013 08:56 EDT | Actualisé 03/06/2013 05:12 EDT

Bientôt des annonces importantes d'entreprises sur les réseaux sociaux

Le régulateur des marchés financiers aux États-Unis, la Securities and Exchange Commission (SEC), autorise les entreprises inscrites en bourse à procéder à des annonces importantes sur les réseaux sociaux, comme Twitter et Facebook, mais à condition d'en avertir les investisseurs.

En juillet dernier, la SEC avait ouvert une enquête à la suite d'une publication du président-directeur général de Netflix, Reed Hastings, sur Facebook. Il avait alors félicité les employés du site de location de vidéo qui venait de dépasser le milliard d'heures de visionnement en un mois. Cette journée-là, le titre de Netflix a bondi à la Bourse de New York.

« La plupart des médias sociaux constituent des méthodes de communication avec les investisseurs tout à fait appropriées, sauf si l'accès est restreint ou si les investisseurs ne savent pas où ils doivent chercher pour obtenir les informations les plus récentes », a expliqué dans un communiqué George Canellos, l'un des responsables de la SEC.

Pour éviter que des investisseurs soient privilégiés, le gendarme des marchés américains recommande que les entreprises annoncent dans leurs sites internet et dans des communiqués de presse qu'elles comptent utiliser les médias sociaux pour faire des annonces, en précisant les adresses des pages en question. Ainsi, précise la SEC, les investisseurs seront en mesure de consulter ces informations.