NOUVELLES
03/04/2013 01:15 EDT | Actualisé 02/06/2013 05:12 EDT

Accusés d'avoir voulu exporter des marchandises dangereuses

Deux anciens chercheurs de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) sont accusés d'avoir tenté d'exporter des agents pathogènes.

Le docteur Klaus Nielsen et Wei Ling Yu font face à des accusations d'abus de confiance. Les deux suspects sont soupçonnés d'avoir voulu commercialiser une propriété intellectuelle appartenant à l'ACIA et à un partenaire privé.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a procédé à l'arrestation du Dr Nielsen le 24 octobre 2012, alors qu'il tentait de se rendre à l'aéroport d'Ottawa. Les autorités ont découvert en sa possession 17 fioles contenant des agents pathogènes qui contenaient notamment des bactéries Brucella vivantes, qui auraient pu infecter les humains. Le Dr Nielsen a alors été arrêté pour abus de confiance et transport non sécuritaire d'agents anthropopathogènes.

L'ACIA a averti la Gendarmerie royale du Canada du comportement suspect de ses deux employés en mars 2011. La GRC a mené son enquête avec l'aide de l'Agence de la santé publique du Canada et du ministère des Affaires étrangères.

Wei Ling Yu est toujours en liberté, et un mandat d'arrestation pancanadien a été lancé à son égard.