NOUVELLES
02/04/2013 04:55 EDT | Actualisé 01/06/2013 05:12 EDT

Manitoba :un restaurant ferme à cause de propos homophobes

C'est sans rancune qu'un couple de restaurateurs qui s'était établi à Morris, dans le Manitoba rural, dit qu'il quitte la localité après avoir été la cible de remarques désobligeantes visant son orientation sexuelle.

Les propriétaires ont inauguré leur restaurant Pots N Hands vers la fin de 2012. « Nous pensions que la vie à Morris serait belle. Nous avons vécu près de la communauté, durant quelques années. Nous avons quitté la ville en quête d'une vie plus tranquille et c'est pourquoi nous avons acheté une propriété ici », a expliqué Dave Claringbould, chef et copropriétaire, mardi.

Selon M. Claringbould, l'homophobie manifestée à l'endroit de son couple a rendu la poursuite des affaires impossible. Il ferme donc boutique à la mi-avril après à peine quatre mois d'activité. « Nous sommes blessés et fâchés de cela », a-t-il confié.

Toutefois, il n'en tient pas rigueur aux résidents de Morris. « C'est une bonne ville. Oui, il y a des gens qui en ont contre les autres et les groupes minoritaires, mais dans la ville, il y a beaucoup de bonnes personnes, ici, qui offrent du soutien [...] C'est une bonne ville », a conclu le restaurateur.

Le maire de Morris, Gavin van der Linde, a défendu sa ville et soutenu que lui et d'autres citoyens se sont rendus chez Pots N Hands pour démontrer leur appui. Il a insisté sur le fait que les responsables des propos insultants étaient minoritaires. Le maire a exprimé qu'il souhaiterait que les restaurateurs revoient leur décision de partir.

Selon lui, les propriétaires demeureraient peut-être à Morris si leur établissement était plus rentable.