Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un Lavallois accusé d'une fraude de 8 millions

Un homme de Laval doit comparaître au Palais de justice de Montréal, pour faire face à une accusation en lien avec une faillite frauduleuse de près de huit millions de dollars.

David Aouizerate, âgé de 40 ans, était l'administrateur et l'actionnaire des entreprises La Centrale Informatique et PCXL Distribution, spécialisées dans la vente et la distribution de produits informatiques et électroniques.

À la suite d'une enquête menée par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et du Bureau du surintendant des faillites, il est allégué que le suspect n'aurait pas respecté les obligations tel que prévu par la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. Selon la police, M.Aouizerate aurait falsifié l'inventaire des compagnies au moment de la faillite en omettant de révéler et de remettre tous les biens du failli. Il aurait liquidé les actifs en dissimulant les ventes par différents moyens frauduleux, notamment en utilisant une compagnie prête-nom.

L'enquête démontre que M. Aouizerate aurait ainsi orchestré des transactions frauduleuses aux dépens d'institutions financières et de créanciers au Canada et aux États-Unis. Cette faillite frauduleuse aurait fait quelque 200 victimes.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.