Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Sables bitumineux : une organisation allemande se retire d'un projet avec l'Alberta

La plus importante organisation scientifique allemande s'est retirée d'un projet de recherche conjoint avec l'Alberta, sur l'amélioration du raffinage du pétrole extrait des sables bitumineux.

Bernd Schneider, un porte-parole de l'Association Helmholtz, a affirmé que la décision avait été prise en raison de l'opposition sur la scène publique allemande au sujet des sables bitumineux. La position du Canada sur des enjeux environnementaux comme le protocole de Kyoto aurait aussi pesé dans la balance.

D'autres aspects du partenariat, comme la mise en valeur des terres, vont de l'avant comme prévu, a ajouté M. Schneider.

L'initiative de recherche conjointe entre l'Association Helmholtz et l'Université de l'Alberta était en partie financée par une contribution de 25 millions de dollars sur cinq ans du gouvernement albertain.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.